Activités familiales au Val d’Allos

Cette escapade est pour vous si vous aimez :

  • La montagne en été
  • Les activités en famille
  • Les randonnées

Le contexte

Nous avons choisi de séjourner dans le Val d’Allos pendant l’été 2020 bien avant les contraintes de déplacements et le Covid. En effet, c’est le lieu où Biboumoto passait ses vacances lorsqu’il était jeune, et cela faisait un moment qu’il voulait nous le faire découvrir. Comme nous devions passer nos vacances de printemps à l’étranger, nous avions opté pour une destination montagne pour l’été suivant dès fin 2019.

Où se situe le Val d’Allos ?

Le Val d’Allos est situé dans les Alpes de Hautes Provences, dans le parc du Mercantour, aux sources du Verdon. En réalité le Val d’Allos, c’est 3 sites principaux qui disposent des labels Famille Plus Montagne : le village d’Allos situé à 16 km du sommet du col, le Seignus un peu plus haut et enfin La Foux située au plus près du col d’Allos. Chaque site a sa propre ambiance, ses propres spécificités et ses activités. Nous avons rayonné un peu plus loin (notamment à Colmar des Alpes) mais même en restant sur place, nos 9 jours seraient passés à toute vitesse c’est sûr : )

On vous propose de découvrir nos activités familiales préférées au Val d’Allos.

 







Randonnées en famille dans le Val d’Allos

Le Val d’Allos compte plusieurs centaines de kilomètres de sentiers balisés, soit autant de kilomètres de découverte en famille. Mais pour dire vrai, Bibouclette et la marche ça fait deux ; ) Elle aime bouger, mais elle a parfois du mal à se décider. Aussi lorsqu’on trouve des balades un peu ludiques c’est toujours mieux.  Ça tombe bien car le Val d’Allos c’est 8 balades spéciales Famille ! De notre côté nous avons fait le sentier de la Marmotte, la Boucle des fées et le lac d’Allos (mais nous y reviendrons un peu plus tard). Ce qui était vraiment top sur les 2 premiers circuits notamment, c’est le fait d’avoir des bornes avec des explications : contenus pédagogiques et jeux étaient de la partie.

C’est vraiment l’idéal pour des randonnées en famille. Je dirai que la Boucle des fées est accessible dès 2 ans (avant si vous avez un porte bébé évidemment) et le sentier de la Marmotte peut être 3 ou 4 ans.

Si vous voulez en savoir plus sur ces randonnées, rendez-vous ici : Randonnées pédestres Val d’Allos









randonnées Val d'Allos

luge d'été la Foux d'Allos

Faire de la luge d’été au Val d’Allos

Pour cette activité, rendez-vous dans la station de la Foux d’Allos. L’hiver c’est l’endroit idéal pour dévaler les pistes de ski. Et en toutes saisons, le lieu où vous adonner aux luges sur rails : )

Selon votre vitesse, vous mettrez de 4 à 8 minutes pour descendre la piste. De mon côté j’étais plus proche des 7 minutes car comme dirait Bibouclette, je suis une flipette ^^ Mais en vrai ce n’est vraiment pas si effrayant, parce que c’est accessible aux enfants dès 3 ans ; )

Comptez de 2,20 € (enfants – 12 ans) à 4,50 € (adultes) par montée. De notre côté, nous avons pris un pass comprenant directement 6 montées car nous avons vite perçu l’intérêt d’avoir une monnaie d’échange avec Bibouclette en fin de randonnée ^^


Journée détente à la base de loisirs d’Allos

On redescend dans le village d’Allos pour la prochaine activité. En effet, c’est ici que vous trouverez une grande base de loisir, construite autour d’un lac artificiel . En plus du plan d’eau où vous pourrez vous baigner, vous pourrez faire tout un tas d’autres activités : mini Golf, jeux pour enfants, pédalos et canoës, Tennis, foot, baskets, rollers….Certains jours, il y a même des cours de Pilates et de Yoga sur réservation.

En plus, comme il y a un snack vous pourrez facilement y passer la journée sans sortir. Et ca tombe bien car même si toutes les activités sont comprises, l’entrée sur le parc est payante : comptez 10 € par adulte et 5 € par enfant. Par contre, gros plus, le parking est gratuit (c’est aussi l’endroit d’où démarre la Boucle des Fées, alors vous pouvez en profiter pour faire par exemple le matin la randonnée et l’après midi une pause bien méritée à la base de loisirs).

On y est allé 2 fois sur notre séjour et vraiment on a adoré : )


base de loisir Allos

lac d'Allos

Découvrir le plus haut lac d’Europe dans le Val d’Allos

Bon j’espère que vous n’avez pas le mal des transports, car nous remontons une nouvelle fois pour la dernière activité de cet article ^^ Cette activité, c’est la randonnée du lac d’Allos dont je vous parlais un peu plus haut. Mais c’est surtout mon endroit wahou de ce séjour au Val d’Allos.

Le lac d’Allos, c’est le plus grand lac naturel d’altitude d’Europe qui culmine à 2228 mètres.

La montée prend bien 2 bonnes heures avec des enfants, sans compter le tour du lac, et ça monte pas mal, mais ça en vaut vraiment la peine. Déjà pour les paysages et les animaux rencontrés tout au long du chemin. Ici aussi nous avons vu des marmottes…Et même une hermine qui a eu aussi peur que moi quand elle est sortie des buissons juste devant mes pieds et que j’ai hurlé ^^

Et puis, arrivés en haut, le lac. Juste magnifique et paisible (malgré le monde en plein mois d’août) Un endroit de rêve qui m’a fait pensé à la Norvège.

Les animaux, les vélos, la cueillette, les drones et le camping la journée sont interdits. Bon en vrai, on était un peu déçu de ne pas pouvoir utiliser le drone, mais c’est aussi grâce à cela que ce lieu est aussi magique.


Et vous, avez-vous déjà visité le Val d’Allos ? On espère que cet article vous donnera envie de passer de beaux moment en famille ici : )

15 jours de road trip en France

Cette escapade est pour vous si vous aimez :

  • Voyager en France
  • Les road trip
  • Les voyages en famille

Le contexte

Cela faisait plusieurs années que Biboumoto voulait nous faire découvrir le lieu où il a passé une grande partie de ses vacances d’été enfant : le Val d’Allos. Nous devions partir en avril 2020 aux Etats-Unis, alors je me suis dit que l’été suivant serait parfait pour partir en France à la découverte de cette destination inconnue pour Bibouclette et moi. Nous avions donc dès décembre 2019 réservé 9 nuits à la Foux d’Allos. Finalement le méchant virus nous a forcé à revoir nos plans pour nos escapades de printemps. Alors nous avons aussi revu nos projets pour les vacances d’été en revoyant le nombre de jours de balade à la hausse. Nous avons tout d’abord ajouté 3 nuits au Lac Sainte Croix pour découvrir notamment les Gorges du Verdon. Puis un ami qui fait les saisons en Ardèche nous a invité à venir le voir. Alors on ajouté cette région sur la liste. Puis comme cela fait des années que nous parlons de partir vivre au bord du Lac Léman, nous avons aussi profiter de cette escapade en France, un peu en dehors de nos habitudes, pour voir si on s’y plairait. 2 nouvelles nuits ajoutées au programme le temps de prendre la température du lieu et de voir des amis déjà sur place. Et voilà comment on se retrouve à passer de 9 à 17 nuits et de simples vacances à la montagne à un road trip de plus de 3000 km.


Quelle période pour un road trip en France ?

La période idéale pour un road trip en France va de mai à fin septembre. Le temps devrait être plutôt clément sur tout le territoire, et vous permettre de profiter pleinement de votre voyage. Une nouvelle fois, nos boulots respectifs ne nous permettent pas de choisir une autre période que le mois d’août pour une escapade de plus de 10 jours. C’est un très bon mois niveau temps, mais c’est aussi le mois où la fréquentation touristique est la plus forte. Alors si vous le pouvez essayez de réaliser votre road trip en France avant le 15 juillet ou après le 15 août (et idéalement plutôt au printemps ou à l’arrière saison).

route des gorges du Verdon en France

Quel transport pour un road trip en France

Si vous êtes français ou Européen, vous choisirez probablement la voiture pour effectuer votre road trip en France. L’avantage c’est clairement la liberté de pouvoir voyager à votre rythme, vous arrêter où bon vous semble et prolonger votre road trip sans contrainte de vol ou de train si l’envie vous en dit. Ça permet aussi de pouvoir dans des villes mal ou non desservies par les transports en commun. Clairement nous n’aurions que très difficilement pu faire autrement sur notre itinéraire. Maintenant si vous n’avez pas de voiture ou vous ne voulez pas l’utiliser, il est totalement possible de voyager en France en train ou en bus, même sur de longues distances. Si vous voulez tenter l’aventure mais que vous vous sentez perdus, n’hésitez pas à nous solliciter pour un coaching voyage ; )





route du Val d'Allos

Où loger pour un road trip en France ?

Pour ce road trip en France, contrairement à la Norvège, c’est clairement l’itinéraire qui a déterminé notre choix de logement.

Au départ, j’avais juste besoin d’un logement dans le Val d’Allos entre Colmars les Alpes et La Foux d’Allos. Puis nous avons décidé de poursuivre au bord du Lac de Sainte Croix donc une nouvelle recherche s’est engagée en ce sens. Le premier a été réservé en décembre 2019, donc j’avais encore pas mal de choix. Pour le second, réservé fin mai à la sortie du confinement, où les français ont été appelés à réserver leurs vacances d’été en France, les possibilités (en restant dans un rapport qualité prix convenable) se sont réduites. Surtout que cette destination est déjà très prisée en temps normal. Début juillet, soit 1 mois un demi avant, on décide de poursuive en Ardèche. Pour le coup, ça n’a pas été le plus compliqué. Il restait pas mal de possibilités, par contre les prix étaient un peu élevés. Enfin, on a réservé notre logement sur Evian 1 semaine avant d’y aller, et pour le coup, les prix des logements restants étaient vraiment prohibitifs.

Alors bien sûr on aurait pu trouver moins cher et même peut être mieux en s’y prenant en avance. Et même en réservant à la dernière minute, on aurait pu revoir nos exigences à la baisse et avoir des logements meilleurs marché. Vous pourrez retrouver les hébergements qui nous ont vraiment plu sur notre page SELECTION D’HEBERGEMENTS, mais voici nos critères de sélection pour ce road trip en France :

  • Des logements avec piscine car c’est le critère numéro 1 pour Bibouclette et c’est aussi ses vacances.
  • Pour le Val d’Allos, je voulais une piscine intérieure, car le temps en montagne étant changeant, c’était important de pouvoir en profiter tous les jours le cas échéant.
  • J’avais envie d’au moins un logement atypique pour vivre des expériences de voyage et pas seulement dormir
  • Il fallait que ce soit à proximité des activités que nous allions faire. On avait déjà pas mal de kilomètres juste pour aller d’un point à l’autre, je ne voulais pas en ajouter des centaines sur place
  • Si possible (et obligatoire pour les 9 nuits au Val d’Allos), un logement complet avec cuisine pour économiser au maximum sur la partie repas
  • Moins de 150 euros la nuit (ce qui quand même représente le même budget sur ce poste que celui prévu pour les Etats-Unis…Mais la France reste une destination assez chère en été dans les lieux touristiques)


Quel itinéraire pour un road trip en France ?

En réalité, il y a autant d’itinéraires possibles que de voyageurs sur un road trip en France. Envie de soleil ? De nature ? De montagne ?
Nous avons la chance d’avoir des paysages très différents d’un bout à l’autre de la France. De notre côté, nous avons choisi un itinéraire de base que nous pourrions appelé  » Des sources aux Gorges du Verdon » (détail à venir : ) auquel nous sommes venu ajouter des étapes secondaires pour passer voir nos amis.

Encore une fois, ce road trip a vraiment été l’occasion pour nous de voyager différemment, de manière plus spontanée (je suis quand même passée de « je réserve 8 mois avant à je réserve une semaine avant ^^), avec aussi un vrai sentiment de liberté.

J’ai la chance d’avoir un Biboumoto qui aime conduire (je n’ai pas fait un seul des 3000 km du road trip, et pourtant j’ai mon permis et j’ai même proposé plusieurs fois de conduire ^^) et nous trouvons notre compte chacun à notre façon dans ce mode de voyage.

itinéraire road trip france

Concrètement, voici les grandes lignes de notre road trip en France :

  • Jour 1  : Route et nuit d’étape
  • Jours 2 à 10 :  Val d’Allos : La Foux, Colmars les Alpes, Allos, Le Lac d’Allos
  • Jour 11 à 14 : Lac de Sainte Croix : Gorges du Verdon, Moustier Sainte Marie, Vaucluse
  • Jours 15: Ardèche  
  • Jour 16 à 17 : Lac Léman : Evian et Yvoire
  • Jours 18 : Route de retour 



Quel budget pour un road trip en France ?

Alors alors…comment vous dire…L’an dernier, j’avais trouvé que la Norvège était assez onéreuse. Des prix en moyenne 30 % plus chers qu’en France globalement. Sauf que je me suis rendu compte cet été, après plusieurs années sans voyager en France à l’été, que notre joli pays n’était franchement pas accessible à toutes les bourses. Et encore je ne vous parle pas de la Côte d’Azur.

Probablement qu’on aurait pu dépenser moins. Cela dit, nous avons mangé juste 3 fois à l’extérieur sur les 10 premiers jours, et j’avais ramené une caisse d’épicerie sucré et salé.

Nous aurions pu faire moins d’activité payantes. Cela dit, la balade en buggy par exemple nous a été offerte et c’était clairement la plus chère de nos activités.

Nous aurions pu partir en camping en tente. Ne pas louer de logement avec piscine.

On aurait pu aussi ne pas partir en vrai ^^

budget road trip france

Bref faisons nos comptes…J’ai tout noté au fur et à mesure dans mon petit dossier Notion

Soit un budget total de 3 500 € pour 18 jours à 2 adultes et 1 enfant en France.

Personnellement, j’ai été un peu étonnée de ce budget, sachant que vraiment sur la première moitié du voyage nous avons pris 99 % de nos repas à l’appart. Mais il est quand même de notoriété que la France reste un pays assez cher, et on arrive à un budget 40% moins élevè que la Norvège lorsque qu’on divise par le nombre de jour. Donc finalement ce n’est pas si mal non ? Dites-nous quel est votre budget moyen par personne sur vos vacances d’été !


On espère que cet article pourra vous aider à construire votre propre itinéraire et votre budget pour partir à la découverte de notre jolie France.

Une semaine entre le Mont Saint-Michel et St Malo

Cette escapade est pour vous si vous aimez :

  • Les paysages de bord de mer
  • Le soleil mais pas trop
  • Les balades en France

Le contexte

Vous m’avez demandé sur les réseaux un article sur la Bretagne et un sur la Normandie…Et tadaamm voilà un article 2 en 1 grâce à notre bon vieux Mont Saint-Michel que Bretons et Normands s’approprient : ) Ok j’ai triché un peu. Promis je vous écrirai d’autres articles sur ces 2 régions que j’adore, mais voilà déjà un premier itinéraire d’une semaine entre Normandie et Bretagne.


Quelle période pour un séjour entre le Mont Saint-Michel et St Malo ?

Nous avons la chance de nous rendre dans la région de St Malo une ou deux fois par an, en fonction de nos autres escapades et de nos congés. Nous y sommes allés au printemps et avons eu 15 ou 25 degrés selon les périodes. Nous y sommes allés en été…Avec le même constat sur les températures ^^ Aussi en plein mois de décembre, plus ou moins pluvieux, plus ou moins froid.

Honnêtement, nous avons toujours eu au moins quelques heures de soleil dans la journée pour nous permettre de faire quelques belles photos et de jolies promenades. Mais avec les marais le temps change très vite, parfois en mieux, parfois en « moins bien » c’est vrai ^^.

Cependant je ne pense pas vraiment qu’il y ait une bonne période pour un séjour entre le Mont Saint-Michel et St Malo.

Quel itinéraire pour une semaine entre St Malo et le Mont Saint-Michel

Comme nous venons des Hauts de France, nous arrivons par le Mont Saint Michel, donc nous allons vous présenter un itinéraire du « Nord au Sud ». Je vous laisse lire de la fin au début pour ceux qui arriveraient du sud ^^.

En réalité, nous avons l’habitude de rayonner sur cette région à partir d’un point central et toutes les visites ou balades seront réalisables sur la journée (maximum 1h de route je dirai). Selon votre mode de transport (découvrir cette région à vélo doit être juste top !) et d’hébergement (ou alors en camping car ou en van…le rêve !) vous pourrez donc choisir d’effectuer ce séjour en itinérance ou à partir d’un point fixe.





mont st michel

Etape 1 : le Mont Saint-Michel

Bon ne tournons pas autour du mont (^^) et débutons tout de suite par le mythique Mont Saint-Michel. Il existe de nombreuses façons de s’approprier ce site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Sur le site de l’Office de Tourisme du Mont Saint-Michel, vous trouverez des guides vous permettant de profiter au mieux du site. Avant de vous rendre sur le site à proprement parler, je vous invite à le découvrir sur d’autres points de vues. Par exemple du haut des falaises de Saint Jean le Thomas et Champeaux, endroit rêvé pour admirer la baie. Avec des enfants (ou pas d’ailleurs ^^), chaussez vos bottes de pluie, agrippez votre cerf volant et amusez vous en famille face au Mont Saint-Michel sur la plage du Bec d’Andaine. Enfin, les polders autour du Mont Saint-Michel (point de départ du GR34) est un excellent point de vue différent du Mont Saint-Michel. Envie de prendre de la hauteur ? Alors offrez vous un survol du Mont Saint-Michel en ULM et repartez des images plein les yeux. Une fois que vous aurez vu le Mont sous toutes ses coutures, il peut être intéressant de le visiter : ) Alors je vous préviens tout de suite si jamais vous ne l’aviez pas remarqué : ça grimpe ici ! Je préfère prévenir, car si vous avez de très jeunes enfants, il va falloir oublier les poussettes. Il y a 200 marches entre la rue principale et l’Abbaye ! Cela dit vous pouvez aussi tout simplement rester dans la partie village (parce que oui, c’est un vrai village !) et vous balader dans les rues semblant sortir tout droit du Moyen Age.

Cela dit, c’est vraiment un lieu magique, figé dans le passé. Et je trouverai cela dommage de ne pas le faire avec des enfants. D’ailleurs voici quelques informations pratiques si vous décidé de faire cette visite en famille :

  • L’accès à l’abbaye du Mont Saint-Michel est gratuit pour les moins de 18 ans accompagnés et des visites guidées d’une heure sont proposées tous les jours
  • Vous avez des enfants de 7 à 12 ans ? Il existe des visites familles sur réservation, pour une découverte ludique du site (il va d’ailleurs falloir qu’on y retourne, Bibouclette était trop petite la dernière fois ^^)
  • Si vous avez la chance d’y aller au moment des fêtes de fin d’année, il y a des balades costumées qui sont organisées. De quoi rendre ce lieu encore un peu plus magique.
  • De mémoire il y a aussi des visites spéciales « ados » plus axées sur le numérique

Etape 2 : Cancale

A une cinquantaine de kilomètres du site du Mont Saint Michel, vous trouverez Cancale. Un joli port, élu site remarquable du goût où vous pourrez déguster huitres et coquillages. A Cancale, je vous conseille la plage l’Abri des Flots : c’est un peu le paradis des enfants. En effet, à marée basse, une piscine se remplit, idéale pour attraper des petits crabes.

Un peu plus loin, entre Cancale et Saint Malo, craquez pour la pointe du Grouin. Vous pouvez y accéder en voiture (il y a une aire de stationnement) ou si le coeur vous en dit (surtout les jambes ^^) parcourir les 7 km qui séparent Cancale de ce magnifique lieu à pieds.

Etape 3 : Saint Coulomb

Saint-Coulomb c’est 14 km de littoral longé par le sentier de randonnée GR34.
Les plages, propres avec une vue magnifique sont aussi préservées, et c’est super agréable.

Il y a 5 plages principales : la plage du Gueslin, celle du Havre du Lupin, les Chevret, les Dunes du Port et la plage de la Touesse.

La plage du Guesclin borde l’Anse du Guesclin le berceau historique de Saint Coulomb. Idéale pour de beaux moments en famille. Vous pourrez même à marée basse vous rendre à pied (attention aux heures des marées) au Fort du Guesclin qui a été construit sur un îlot.

Le Havre du Lupin était un ancien repère des corsaires et contrebandiers.

La plage des Chevrets s’étend de la Pointe du Meinga à l’Ile Besnard. Les ilots des Petit et Grand Chevrêt sont une réserve naturelle hébergeant lézards, cormorans, sternes et goélands.

Je n’ai pas visité les 2 dernières, mais si c’est le cas pour vous, n’hésitez pas à nous en parler en commentaire : )

Etape 4 : Rothéneuf

Rothéneuf, est un site assez ludique, surtout avec des enfants. En effet, situé à 5 min de Saint Malo, Rothéneuf est célèbre pour ses rochers sculptés (près de 300 ! ).
Vous pouvez faire une jolie promenade à partir de la Plage du Pont qui vous offrira une très jolie vue sur le Sillon et Saint Malo Intra Muros.

Ensuite, on se retrouve de nouveau sur le chemin de randonnée GR34, ancien sentier des Douaniers. Vous arriverez alors à la Pointe de la Varde. C’est un site naturel qui offre un panorama unique sur la baie de Saint Malo. Vous pourrez y apercevoir : Dinard, la vieille ville de Saint Malo, la plage du Sillon…

En quittant la pointe de la Varde, prenez la direction des Rochers sculptés, toujours par le GR34 ou l’avenue de la Varde.

Encore un peu de courage ? Profitez de votre promenade pour visiter le centre ville de Rothéneuf et le Manoir Jacques Cartier (le monsieur à l’origine de la découverte du Canada)


Etape 5 : St Malo

La belle Saint Malo. Il y a beaucoup à y voir ! Vous pouvez par exemple choisir de longer la haute muraille qui entoure la ville de Saint-Malo sur 2 kilomètres. Une bonne manière de se mettre en jambes ! Vous pouvez débuter par la Porte Saint Thomas (derrière la place Châteaubriand). D’ici une vue exceptionnelle sur la plage du Sillon, le Fort National et l’ilot du Grand Bé. f

Vous pourrez ensuite monter sur la Tour Bidouane en forme de fer à cheval pour avoir un panorama sur toute la baie de Saint Malo. Retour sur les remparts pour arriver au Bastion de la Hollande.

Ensuite, continuez jusqu’au Bastion Saint Louis en empruntant la courtine sud, où vous pourrez admirer les maisons de riches armateurs malouins reconnaissables à leurs hautes façades de granit. En continuant vers la Grande Porte, vous pourrez apercevoir depuis les remparts l’Hôtel d’Asfeld la plus remarquable des maisons de corsaire.

Enfin, vous finirez votre balade par la Porte Saint Vincent depuis laquelle vous pourrez observer la rue principale de Saint Malo et de l’autre côté le château de Saint Malo.

Pour aller plus loin

Depuis Saint-Malo, vous pouvez traverser en bateau bus pour vous retrouver 10 minutes plus tard à Dinard. Ici admirez les ravissantes façades sur la promenade du Clair de lune. Ces demeures d’exception font le charme de la coquette station balnéaire.

Entre Dinard et Saint Malo, rendez-vous à St Suliac, un charmant village où vous pourrez flâner dans des petites rues de cet ancien village de pêcheurs.


Voilà de belles balades pour vos prochaines escapades entre le Mont Saint Michel et Saint Malo. N’hésitez pas à partager vos coups de coeur sur cette jolie région en commentaires.

Week-end à Lyon : nos 3 coups de coeur

Cette escapade est pour vous si vous aimez :

  • La France
  • Les villes dynamiques mais entourées de nature
  • Les week-end en amoureux

Le contexte

Lyon est l’une des nombreuses villes françaises qui nous attirait depuis de nombreuses années. C’est aussi une ville qui faisait partie de nos 5 destinations de week-end à faire. C’est donc avec joie que nous avons découvert cette jolie ville lors de notre week-end surprise (pour moi) en amoureux !Voici les lieux coups de coeur de notre visite.


Le parc de la tête d’or à Lyon

Qu’il doit faire bon vivre en famille à Lyon ! Si nous avons été charmés dans l’ensemble par la ville, notre découverte du Parc de la Tête d’Or, situé dans le 6ème arrondissement, a été une bonne surprise supplémentaire.

Un vrai poumon vert pour la ville où nous avons réalisé une promenade hyper apaisante pendant 2h. Et pour tout vous dire, le parc faisant plus de 100 hectares, nous n’en avons pas visité la moitié. Mais si, comme nous, vous aimez les balades en pleine nature, n’hésitez pas un instant et allez prendre un bol d’air au Parc de la Tête d’Or pendant votre week-end lyonnais !


Le vieux Lyon

Voyages, moto, DIY, écologie…Nos centres d’intérêt sont nombreux. Parmi ceux-ci, le « vintage », le côté rétro et pin up nous attire énormément. Beaucoup de quartiers historiques de grandes villes ont senti la tendance et peu à peu, les magasins de souvenir « made in china » se sont transformés en jolis repères vintage. C’est le cas du vieux Lyon.
Ajoutez à cela de beaux bâtiments historiques rénovés, des églises à tous les coins de rue ou presque, de jolies rues piétonnes pavées…Et voila un endroit qui a élu domicile dans notre coeur ! Nous avons passé beaucoup de temps dans ce quartier qui abritait aussi notre hôtel situé sur les rives de la Saône. 





Lyon : entre la Saône et le Rhône

La Saône, le Rhône…Ces 2 cours d’eau traversent Lyon et sont l’un de nos coups de coeur Lyonnais. Parce que l’eau apaise rien qu’en la regardant couler…Mais aussi car qui dit cours d’eau, dit ponts ! 

Nous avons adoré traverser tous ces ponts et passerelles pour nous rendre d’une rive à l’autre. Nous avons adoré nous promener sur les rives de la Saône, nous y asseoir quelques minutes pour regarder l’eau suivre son cours. Juste profiter de l’ambiance d’un samedi soir Lyonnais.  Et même que certains ponts bougent vachement fort, et même que je n’ai presque pas eu peur !


Notre week-end express à Lyon a surtout été constitué de promenades. Car c’est en marchant dans les rues d’une ville qu’on peut vraiment en ressentir l’atmosphère, l’ambiance, le rythme. Incontestablement, Lyon est une ville qui a su trouver un écho en nous, et je fais le pari que nous y retournerons ! Et vous, quelle est votre ville française préférée ? 

Vacances à la campagne en France

Cette escapade est pour vous si vous aimez :

  • La campagne
  • Eviter les zones touristiques bondées
  • Le slow tourisme

Pourquoi partir en vacances à la campagne ?

Envie de prendre l’air tout en échappant aux hordes de touristes ? Partez en vacances à la campagne !

Même si la campagne semble de nouveau représenter un certain attrait pour les français ces derniers mois, partir l’été à la campagne c’est avant tout un gage de tranquillité. En effet, les touristes y sont clairement moins nombreux et vous pourrez profiter d’une belle tranquillité tout au long de votre voyage. Moins de bouchons sur la route, moins de monde à l’arriver, des visites et randonnées moins bondées…Le rêve non ?

Et qui dit moins de monde, dit aussi plus de temps pour flaner tout au long de vos visites, moins de distractions donc plus de temps de qualité en famille, moins de tentations donc des vacances moins chères.

Bon maintenant que nous sommes d’accord sur l’intérêt des vacances à la campagne, voici quelques exemples de régions françaises parfaites pour ce type de tourisme.



Nature et cascades en Franche Comté

Des cascades du Jura à Baume-les-Messieurs en passant par le territoire de Belfort, vous auriez de nombreuses raisons de choisir de passer une semaine de vacances en Franche Comté. C’est un territoire qui peut se visiter très facilement en une semaine car les distances ne sont pas forcément très grandes entre les différents sites.

Nous avons eu la chance de parcourir la région en tout sens, mon papa ayant travaillé sur le secteur pendant de nombreuses années. C’était donc en Franche Comté que je passais une grande partie de mes vacances.

Parmi les lieux que je vous conseille, il y a Belfort, sa citadelle et son imposant Lion. Cette ville fait partie du plus petit département français avec seulement 610 km2. Et pourtant il contient deux massifs montagneux avec le Jura et les Vosges (notamment le site du Ballon d’Alsace).

En descendant vers le sud du territoire vous aurez l’occasion de traverser de nombreux villages qui semblent endormis le long de la frontière Suisse : Lebetain, Villars le Sec, Croix, Montbouton et la plaine de Montbéliard (une autre très jolie petite ville à visiter)

L’occasion aussi de s’accorder une pause en faisant un tour en bateau sur le Doubs au départ de Villers le lac. Vous aurez l’impression d’avoir complètement changé de région ! Nous avions eu la chance de le faire avec Biboumoto par une belle matinée du mois de juillet, et on en garde un très bon souvenir.

Envie de découvrir des villes à l’histoire et au patrimoine intéressants ? Rendez-vous à Luxeuil les Bains, célèbre pour ses termes…Mais pas que : ) Mais aussi à Dole dans le Jura, l’une des plus belles villes de la région et ville natale de Pasteur.


Le Parc naturel de l’Avesnois dans les Hauts de France

Honnêtement, mis à part la Côte d’Opale et la Baie de Somme, on pense rarement aux Hauts de France pour y passer une semaine de vacances. J’y habite et je pourrai vous donner mille et une raisons de venir découvrir notre belle région.

Je vais déjà vous en donner une, avec un territoire très nature, parfait pour une mise au vert d’une semaine : le Parc naturel régional de l’Avesnois. Situé au sud du département du Nord, longeant la frontière belge il vous séduira par son patrimoine et l’architecture de ses villes et villages.

Envie de nature ? Bienvenue au paradis : ) Des prairies bocagères, des forêts de feuillus (la magnifique Forêt de Mormal), des vergers, de douces rivières, des moulins au bord de l’eau…Il y a aussi le domaine du Val Joly qui est une grande base de loisirs nature qui propose des hébergements au coeur du parc de l’Avesnois.

Envie de culture ? Ici les musées sont nombreux et originaux. Je vous conseille le Forum antique de Bavay qui vous fera découvrir l’une des places fortes de l’empire gallo romain, le musée d’art contemporain Musverre dont on ne s’attendrait pas à voir les magnifiques collections ici, l’écomusée du textile et de la vie sociale de Fourmies pour une visite très instructive et ludique avec les enfants.

Et pour les gourmands, l’Avesnois c’est aussi le pays du Maroilles et des pommes : )


Val Joly

La Dordogne et le Périgord du nord au sud

Une autre région au top pour une semaine au vert est la Dordogne.

La preuve elle cumule les prix. On y trouve quand même 10 villages labellisés « Plus Beaux Villages de France » : un bon indicateur ! De plus, la vallée de la Dordogne est classée Réserve Mondiale de la Biosphère par l’Unesco.

Une région parfaite pour des randonnées de forêts en abbayes oubliées en passant par les châteaux majestueux.

Si vous débutez votre périple par le nord, vous serez en Périgord Vert. Vous pourrez flaner dans Saint Jean de Côle, et découvrir le Château de la Marthonie et l’église Saint Jean Baptiste.

Mais j’avoue, j’ai une petite préférence pour le Périgord Noir au sud du département. Autour de la belle Sarlat, de nombreux villages charmants et aussi les célèbres grottes de Lascaux pour un retour dans le passé…

Au coeur de la Vallée de la Dordogne, vous pourrez faire une douce balade en canoë pour découvrir ses villages typiques.

Amoureux de vins ? Alors rendez-vous dans les vignobles du Bergeracois pour déguster un verre de Monbazillac de de Pécharmant. (avec modération et tout et tout ^^)


Le Luberon

Une autre région souvent délaissée pour ses voisines plus touristiques : le Luberon. Ici non seulement vous serez au vert, mais aussi au soleil. En effet, le Parc Naturel du Luberon bénéficie de la douceur du climat méditerranéen. De quoi passer des vacances à la campagne au top.

Le Luberon est un massif des Préalpes situé en Provence, entre les départements de Vaucluse et des Alpes de Haute Provence.

Passionnés d’architecture rural ? Les séduisants villages bâtis en hauteur que sont Bonnieux, Menerbes ou Gordes vont vous séduire.

Le Luberon c’est aussi les anciennes carrières d’ocres de Roussillon à Gignac : des sentiers de randonnées où les anciens gisements sont aujourd’hui un lieu de promenade envoutant pour les touristes.

Bref le charme de la Provence, avec beaucoup moins de touristes.









L’Alsace et la route des vins

L’Alsace est une région assez petite niveau superficie, mais aux paysages variés.

L’un des itinéraire classique pour la visiter est celui de la Route des Vins d’Alsace. Du nord au sud cet itinéraire compte 170 km : pourquoi ne pas tenter l’aventure en vélo ?

Vous commencerez votre périple par le nord de l’Alsace avec Wissembourg et et l’Abbatiale Saint Pierre et Saint Paul, aux portes du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord.

Continuez la route par Cleebourg, haut lieu historique viticole, où les premières vignes ont été plantées au VIIIème siècle. Tous les cépages alsaciens y sont : Sylvaner, Pinot (Blanc, Noir et Gris), Riesling, Muscat et Gewurztraminer.

Amoureux de belles voitures ? Rendez-vous à Molsheim, berceau d’Ettore Bugatti et de ses véhicules de prestiges (il y a même un festival dans la ville chaque année en septembre).

Une autre ville sur votre route que j’avais eu le plaisir de visiter il y a quelques années et que je vous conseille : Obernai et ses remparts.

La Route des Vins, c’est aussi de très beaux châteaux comme celui du Haut Koenigsbourg

Il vous faudra aussi vous arrêter à Colmar pour voguer sur les canaux romantiques de la Petite Venise.

En vrai, il y a tant d’autres choses à voir sur cette route, vous en seriez étonné. L’Alsace est loin d’être une petite région touristique même si elle est trop rarement retenue dans les check list d’été.



Alsace

Voilà une liste non exhaustive d’idées de vacances à la campagne en France. Vous en avez déjà testé certaines ? Vous en voyez d’autres ? Dites nous tout !

Escapades d’une journée au départ des Hauts de France

Cette escapade est pour vous si vous aimez :

  • Les escapades d’un jour
  • Les micro aventures
  • Les escapades en famille

Le contexte

L’une de mes bonnes résolutions pour les années à venir est de privilégier le « voyager local ». Par là, j’entends les visites réalisables sur la journée au départ de notre domicile. On a une chance incroyable car, habitant les Hauts de France, nous sommes à proximité de 3 pays, ce qui rend ce concept d’autant plus intéressant. 

J’avais envie d’aborder ce sujet un peu différent, notamment pour nos lecteurs originaires de notre belle région, mais qui vont souvent chercher très loin le dépaysement (comme nous souvent aussi ) alors qu’on a plein de choses à découvrir à proximité. 

Des visites totalement réalisables sur une journée, que vous pourrez prolonger plus longtemps pour encore mieux en profiter. 

C’est parti pour un concentré d’idées pour vos prochains week-end du plus loin au plus proche ! 



LONDRES au départ des hauts de France
CANTERBURY au départ des hauts de France
MANCHESTER

Une escapade anglaise au départ des Hauts de France

Un pays proche des Hauts de France qu’on a souvent visité et qui est tout à fait accessible sur une journée : l’Angleterre. 

Cela fait plusieurs année que j’y vais au moins une fois par an. C’est notre petit rituel avec mon père fan de ce pays, et à qui j’offre souvent une escapade pour Noël. 

Evidemment, il y a Londres : accessible en 1h30 en Eurostar au départ de Lille, c’est LA ville qu’il faut découvrir si vous n’avez jamais été en Angleterre. J’y suis déjà allée 5 ou 6 fois et je ne m’en lasse pas. L’an dernier j’ai eu le plaisir de faire découvrir la ville à Bibouclette qui voulait voir le château de la Reine, les gardes et monter dans un bus à impérial. Des activités qu’elle a adoré, et que j’ai surtout beaucoup aimé partager avec elle. Londres est comme toutes les grandes capitales : vous n’en aurez jamais fait le tour. J’espère y retourner en 2021 pour découvrir de nouveaux quartier (et il m’en reste beauuuucoup ; )

L’Angleterre facile et classique, c’est aussi Canterbury. Pour y aller nous avions pris un bus au départ de Belgique. Nous avons passé une belle journée dans cette ville à taille humaine facilement accessible en un jour. La cathédrale, les canaux, ses rues piétonnes…Une belle journée sous un soleil d’hiver.

En parlant de soleil d’hiver, il y a une autre ville anglaise à laquelle on pense moins car on ne la pense pas aussi accessible : Manchester.Nous y sommes allés en février l’an dernier. J’avais un peu peur du temps, mais nous avons eu 20 degrés et un grand soleil toute la journée. Une chance incroyable qui a grandement contribué à faire de Manchester une belle surprise. J’avoue je ne connaissais pas du tout cette ville. Je voulais un City trip d’une journée en Angleterre, et j’ai trouvé des billets à un prix défiant toute concurrence au départ de Charleroi avec des horaires qui nous laissaient pas mal de temps sur place. Et clairement nous n’avons pas regretté ! Encore une fois, une ville à taille humaine, pleine de belles découvertes. N’hésitez pas à lire notre article sur la ville pour en savoir plus et si vous avez la possibilité, laissez-vous tenter !


Chez nos voisins Belges

La Belgique, c’est un peu notre 2ème maison. Tout d’abord parce que Biboumoto y travaille depuis plusieurs années maintenant. Et puis parce qu’on adore y aller sur notre temps libre. La frontière est vraiment toute proche, on est à 30 min de la ville de Mons, 1h30 du centre de Bruxelles, 1h30 de la côte Belge. Bref, lorsqu’on cherche des idées pour nos week-end entre Biboux, on a de grandes chances de terminer en Belgique ; ) 

En plus des classiques Bruxelles, Gand et Bruges, magnifiques et très touristiques, on vous conseille aussi Tournai, Mons, Dole la ville « fantôme », Ostende sur la côte que nous avons (re) découvert l’été dernier, les grottes de Han, le Lac de l’eau d’Heure,  Dinant et la descente de la Lesse.
Que ce soit pour des visites culturelles ou plus sportives, il y a vraiment de quoi satisfaire tout le monde.

BRUXELLES LOVE

Paris au départ des Hauts de France

Et si on partait en France ?

Si vous parlez de la France à l’étranger, on vous citera évidemment Paris. C’est logique, comme pour Londres ou Bruxelles, on pense d’abord aux capitales. 

J’ai fait le calcul, je pense y être allée au moins 30 fois depuis ma naissance. En voyage scolaire, avec mes parents, pour le boulot. 

Bibouclette voulait découvrir cette ville depuis un moment, et nous avons réalisé son rêve pour ses 7 ans. Les classiques bien sûr : Tour Eiffel, Arc de Triomphe, Champs Elysées, Musée Grevin…

Nous lui avons promis de revenir (elle veut visiter le Louvre) mais cette fois sur un week-end. Cela dit au départ de Lille (en 1h) ou de Valenciennes (en 2h), c’est une ville accessible pour un City trip d’une journée sans problème. 

Dans les autres endroits à visiter sur la journée en France au départ des Hauts de France, il y a aussi Reims que j’ai eu l’occasion de découvrir dans le cadre du travail. Ma visite a été rapide (j’étais là pour bosser hein ; ) mais je me suis notée d’y revenir dès que possible. 


On est si bien dans les Hauts de France

Enfin, pourquoi ne pas profiter des richesses de notre patrimoine local ? A commencer par Lille, Amiens et ses hortillonnages, Arras et sa grande place, Saint Omer et sa Coupole, mais aussi Valenciennes, Cambrai, Douai, les Flandres de Cassel à Bergues, la côte d’Opale et ses immenses plages de sables, Bavay et son site archéologique, l’Avesnois et le Val Joly… 
Tellement de choses à découvrir et si proches de nous ! 



HAUTS DE FRANCE

Voilà une liste non exhaustive de tout ce que vous pouvez voir sur une journée au départ des Hauts de France. Que je n’entende personne me dire « je ne sais pas quoi faire » lors du prochain week-end ; ) Et si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à me le dire, je ferai une mise à jour de l’article avec vos bons plans !